Tour de France à la Voile 2016 – Tahiti entre dans la danse

© photo Vai Poulain (FTV)

© photo Vai Poulain (FTV)

Tandis que Billy Besson, parrain de Trésors de Tahiti, est en pleine préparation pour les JO de Rio du 5 au 21 août 2016 en Nacra 17, le skipper Teva Plichart et son équipe affinent les réglages de leur trimaran Diam 24 sur le Tour de France à la Voile 2016.

Les 4 Actes côté Atlantique du Tour de France à la Voile 2016 viennent d’être joués. L’équipe Trésors de Tahiti, imaginée par Teva Plichart, porteur du projet, dont les principaux protagonistes sont Pierre Pennec (barreur), Manutea Maha’i et Dimitri Deruelle, peut faire un premier bilan à mi-parcours.

 

Acte 1 Dunkerque – 8/9/10 juillet 2016

Le décor est planté. Avec 15-20 noeuds de vent, les débuts sont difficiles pour l’équipage tahitien qui apprend tout juste à naviguer ensemble et le manque d’entraînement se fait ressentir. Intouchables, les grands gagnants du premier acte Lorina Limonade Golfe du Morbihan, skippé par Quentin Delapierre donnent le ton.

 

Acte 2 Dieppe – 11/12 juillet 2016

Les conditions météo se durcissent. Suroît de 20-25 noeuds combiné à un gros clapot.

Départ en vent de travers pour les régates en Stade Nautique (nouveau format de départ hérité de l’America’s Cup) sur le plan d’eau historique de la Blue Beach canadienne.

Les marins bretons restent maîtres à domicile, connaissant les courants et variations de vent des falaises de la côte d’Albâtre. Trésors de Tahiti se classe 9ème au général.

 

Acte 3 Roscoff – 14/15 juillet 2016

Moana Hiva voit son flotteur bâbord endommagé suite à une collision en mer avec Reel PGO Réseau Entreprendre pendant la Course N°3 Groupe Bleu du Stade Nautique. Les coureurs de PGO pensaient à tord se trouver dans la zone des trois longueurs de bateau et avoir ainsi la priorité sur le trimaran tahitien arrivant tribord amures.

Brèche du flotteur bâbord - © photo TFV

Brèche du flotteur bâbord – © photo TFV

Flotteur bâbord tronçonné de bas en haut entre le winch et l'anneau de hauban - © photo TFV

Flotteur bâbord tronçonné de bas en haut entre le winch et l’anneau de hauban – © photo TFV

ADH INOTEC confirme un dommage majeur ne pouvant pas être réparé sans modifier de façon significative la structure du flotteur - © photo TFV

ADH INOTEC confirme un dommage majeur ne pouvant pas être réparé sans modifier de façon significative la structure du flotteur – © photo TFV

Flotteur bâbord de PGO, gelcoat rayé autour de l'étrave - © photo TFV

Flotteur bâbord de PGO, gelcoat rayé autour de l’étrave – © photo TFV

Réparation légére envisagée. Pas de changement de flotteur - © photo TFV

Réparation légére envisagée. Pas de changement de flotteur – © photo TFV

 

 

 

 

 

Manuari'i Poulain - © photo Mum Vai Poulain (FTV)

Manuari’i Poulain – © photo Mum Vai Poulain (FTV)

Les préparateurs Manuari’i Poulain et Tanguy Cortier n’y pourront rien pour tenter de réparer rapidement le flotteur sérieusement balaffré, ADH INOTEC prêtera un nouveau flotteur sans stickers à Trésors de Tahiti.

 

Baie de Bloscon - © photo Vai Poulain (FTV)

Baie de Bloscon – © photo Vai Poulain (FTV)

 

Acte 4 Baden – 16/17 juillet 2016

Manutea Maha'i - © photo Vai Poulain (FTV)

Manutea Maha’i – © photo Vai Poulain (FTV)

La communication passe bien mieux à bord, les manoeuvres sont plus fluides, l’équipage tahitien gagne en confiance et s’offre une belle place de 2ème sur le raid côtier, coiffant l’équipage Grandeur Nature au poteau.

 

Leur place de 3ème aux qualifications leur ouvre pour la première fois les portes de la Super Finale où ils décrocheront une honorable 2ème place. Ils grignotent ainsi deux places au classement général en terminant 7ème et se verront par ailleurs remettre le Prix Finagaz de la Combativité.

 

Arbitre de Tahiti sur le Tour

A noter également, la présence d’Isabelle Barbeau, membre du Conseil Fédéral de la Fédération Tahitienne de Voile, en tant qu’Arbitre Fédérale Internationale du Tour de France à la Voile. Isabelle a, entre autres, été championne du monde en 470, vice-championne du monde en Laser et a participé aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988. Son expérience en tant que compétitrice et sa formation d’arbitre de haut niveau international fait d’elle un atout précieux pour la Fédération Tahitienne de Voile mais aussi pour la Fédération Française de Voile qui l’a sélectionnée une nouvelle fois sur le Tour de France à la Voile pour rejoindre l’équipe umpire du Tour.

 

De gauche à droite: Pierre Pennec, Manutea Maha'i, Dimitri Deruelle et Teva Plichart - © photo Vai Poulain (FTV)

De gauche à droite: Pierre Pennec, Manutea Maha’i, Dimitri Deruelle et Teva Plichart – © photo Vai Poulain (FTV)

La partie Méditerranée du Tour de France à la Voile 2016 sera lancée à Roses, en Espagne, lors de l’Acte 5 le 20 juillet prochain où il faudra bien gérer l’endurance, le temps de repos et la fatigue accumulée pour tirer son épingle du jeu. Encouragez notre équipage tahitien Trésors de Tahiti sur leur page Facebook et compte Twitter.

 

Sponsors officiels de la FTV

Merci au Gouvernement de la Polynésie Française de soutenir activement le développement de la voile au fenua et à Air Tahiti Nui de transporter nos compétiteurs et cadres pour revenir avec toujours plus d’expérience du haut niveau international. Māuruuru, māuruuru ā.

 

Gouvernement de la Polynésie Française

Gouvernement de la Polynésie Française

Air Tahiti Nui - Tō Tātou Manureva

Air Tahiti Nui – Tō Tātou Manureva

 

Laisser un commentaire